Pour créer de la Valeur dans l’entreprise, l’ élimination des clients à faible marge est plus importante que le développement régional!

L ‘étude que vient de publier le BCG (Boston Consulting Group) sur la Création de valeur des entreprises montre que l’ élimination  des clients à faible marge est deux fois plus performante en terme de création de valeur que l’acquisition d’un distributeur régional. Une illustration de plus sur le fait que la croissance du chiffre d’affaires à tout prix n’est pas la panacée des entreprises performantes.

EBITDA et Gestion des stocks sont les deux mamelles de la création de valeur.

Parmi les éléments qui contribuent à la création de valeur de l’entreprise : dividendes, nombre d’actions, niveau d’ endettement financier, marge opérationnelle, croissance des ventes, environnement économique, la performance en termes de marge opérationnelle (EBITDA en % du CA)  est celle qui y contribue le plus. Chaque point de gagné sur ce ratio, se répercute directement dans la rentabilité économique et dans la rentabilité actionnariale : les résultats d’exploitation et les résultats nets sont parrallèlement impactés. De même que chaque point de gagné en termes de rotation des capitaux (notamment sur la gestion des stocks) a un effet multiplicateur  sur la rentabilité économique et le résultat net.

Rentabilité économique = (EBIT après impôts/CA)*(CA/capitaux engagés).

Avec une  activité (CA) constante  ou en faible progression, les dotations aux amortissements et les Immobilisations sont fixes, c’est donc l’ EBITDA ( pour le résultat d’exploitation ) et le BFR (gestion des stocks) pour la rotation des capitaux qui font la différence en termes de rentabilité.

Face aux risques potentiels de l’ économie : inflation, variations de change, hausse des prix des matières premières, faible croissance du PIB, hausse des coûts fixes, les entreprises doivent donc en priorité privilégier ces deux indicateurs : marge d’ EBITDA et rotation des stocks.

Les capitaux disponibles ne doivent être alloués qu’ aux Business créateurs de valeur.

Une bonne adéquation entre la rentabilité des investissements et le coût des capitaux est aussi indispensable pour maintenir la création de valeur. Le portefeuille de produits, d’activités ou de business units de l’ entreprise traditionnellement évalué en termes de parts de marchés, avantages concurrentiels, coeur de métier, doit être passé au crible de l’évaluation de l’ allocation des capitaux s’assurant que chaque business apporte une contribution (NOPAT/ capitaux alloués) supérieure au coût de ces capitaux alloués.

 

 

NOPAT : Net Operational Profit After Taxes soit  Résultat d’exploitation ( ou EBIT) après impôts

Ce contenu a été publié dans Economie, Entreprises, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Pour créer de la Valeur dans l’entreprise, l’ élimination des clients à faible marge est plus importante que le développement régional!

  1. C’est l’info exacte que je cherche , merci ! Arron

  2. buzz dit :

    Très intéressant cet article, puis-je le citer dans un de mes blogs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>